GASTRONOMIE

 

Quel meilleur endroit que la Côte-d’Or pour investir dans la gastronomie ? Le terroir de la Bourgogne est concentré dans ce département et la gastronomie est un mode de vie pour ses habitants

80 % des français se disent intéressés par la découverte de la gastronomie lors de leurs voyages

 

PALMARES

727 restaurants traditionnels 

14 chefs étoilés au Guide Michelin 2020 

35 % de l'offre en restaurants étoilés de Bourgogne-Franche-Comté se situent en Côte-d'Or ! Retrouvez la liste de tous les établissements étoilés de notre département

 

Un nouvel étoilé, Laurent PEUGEOT, Le Charlemagne à Pernand-Vergelesses, cuisine créative entre France et Japon

Félicitations !

 

 

Des grands noms

Keigo Kimura

 

  • William Frachot : L'Hostellerie du Chapeau Rouge à Dijon, 2 étoiles

  • Keishi Sugimura : Le Bénaton à Beaune, 1 étoile

  • Philippe Augé : Hostellerie de Levernois à Levernois, 1 étoile

  • Keigo Kimura : L'Aspérule à Dijon, 1 étoile, en 2019

 

 

DIFFERENTS PRODUITS DU TERROIR CONNUS ET RECONNUS

DES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES DE RENOMMÉE

DES MANIFESTATIONS AUTOUR DE LA GASTRONOMIE QUI ATTIRENT 

  • Foire internationale de la gastronomie à Dijon : environ 162 000 visiteurs (octobre/novembre 2019)
  • Les Fantastic picnics, une initiative bourguignonne à l’occasion de la fête de la gastronomie, + 5000 participants (9ème édition septembre 2019)

Dans la continuité de l'inscription de Dijon comme Capitale de la Gastronomie et des Climats du Vignoble de Bourgogne au patrimoine mondial de l’UNESCO, deux projets verront le jour dans les années à venir

La Cité de la Gastronomie à Dijon  

  • 200 M€ injectés dans le projet
  • 1 M de visiteurs attendus par an
  • 1 hôtel-restaurant 4*
  • 1 résidence hôtelière
  • 1 pôle culture et formation de 5 000 m² axé sur la gastronomie
  • 1 pôle commercial de 5 000 m² avec notamment une offre de restauration et de bars à vin
  • 1 complexe cinématographique
  • 1 éco quartier comprenant 540 logements

 

La Cité des vins de Bourgogne à Beaune

  • 50 M€ investis pour le projet
  • 400 000 visiteurs attendus chaque année
  • 1 centre d’interprétation des Climats de Bourgogne
  • 1 hôtel-restaurant 5 *
  • 1 offre de restauration