OENOTOURISME

 

Vous souhaitez investir dans une activité oenotouristique ?  Ne cherchez plus, la Côte-d’Or est l’endroit idéal. Romanée-Conti, Charlemagne, Clos de Vougeot…Ces vins au nom évocateur se trouvent en Côte-d’Or

 

 

  • 67 appellations d’origine contrôlée sur les 84 répertoriées en Bourgogne
  • 32 des 33 Grands Crus classés de Bourgogne
  • 9 609 hectares de vignoble
  • 3 destinations labellisées Vignobles et Découvertes, proposant une offre complète et pertinente sur le thème du vignoble : Le Vignoble du Chatillonnais, Dijon-Côte de Nuits et Beaune, de Corton en Montrachet
  • 340 prestataires labellisés vignobles et découvertes
  • 343 signataires de la charte « De vignes en Caves », garantissant la qualité de l’accueil aux touristes
  • Présence de toutes les typologies de vin : Rouge, blanc, rosé et pétillant situés principalement sur la Route des Grands Crus (regroupant 38 communes) et la Route du Crémant de Bourgogne (120 km de vignoble).
  • 50 % des vins de Bourgogne exportés à l’étranger.
  • Inscription des Climats de Bourgogne au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2015. Reconnaissance du caractère universel des climats qui représentent un conservatoire unique et vivant de savoir-faire et de traditions à travers ses paysages, son architecture et ses productions viticoles

Source : www.climats-bourgogne.com (Carte des Climats)

L’œnotourisme est le premier atout touristique du département, il est en plein développement et la qualité des prestations attire une clientèle qui consomme localement

 

  • 44 % des œnotouristes appartiennent à une catégorie professionnelle supérieure 
  • 29 % ont des revenus situés entre 3000€ et 5000€/mois et 20 % gagnent plus de 5000 €/mois
  • La découverte des vins et du vignoble est le premier motif de venue sur le territoire

 

Les différentes catégories de clientèles

 

  • Les épicuriens : 42,8 % en Bourgogne. Ils recherchent les sensations et la convivialité plus que la connaissance, 57 % d’entre eux ont des revenus supérieurs à 3000€/mois
  • Les explorateurs : 20,6 % en Bourgogne. Ils cherchent à découvrir les secrets du vin en comité restreint dans des petits domaines. 71 % d’entre eux en consomment régulièrement
  • Les experts : 15,6 % en Bourgogne. Ils veulent entrer dans le cercle des connaisseurs et recherchent le prestige. 71 % déclarent consommer régulièrement du vin
  • Les classiques : 21 % en Bourgogne. Ils veulent rencontrer des producteurs et découvrir l’artisanat local
Source : Côte d’Or tourisme (Chiffres tirés de la « fiche conseil œnotourisme » 2016)

Les réseaux de vignerons

 

  Le label « De Vignes en Caves » géré par le Bureau Interprofessionnel des Vins

  de Bourgogne. Il garantit la qualité des prestations proposées aux particuliers, aux

  visiteurs et aux touristes

 

  Le Label « Vignobles et Découvertes ». Il améliore la visibilité des prestataires et

  offre une meilleure lisibilité pour leurs clients

 

  Le réseau des vignerons indépendants. Il accompagne les professionnels du vin  

  dans l’amélioration de leurs compétences

 

 

Les principales manifestations autour du vin

 

- Les trois glorieuses : trois jours de festivités pour les amoureux du vin 

  • La vente des vins des Hospices de Beaune est la vente de charité vinicole la plus célèbre au monde. + de 150 000 visiteurs et négociants en moyenne
  • La Paulée de Meursault est un repas qui marque la fin des vendanges et rassemble les propriétaires de vignoble, leurs ouvriers et leurs amis. Cette tradition est instaurée depuis 1923. 742 convives pour la 85ème édition (2017)
  • Le chapitre de la confrérie du Taste Vin au Clos de Vougeot est un repas réunissant les membres de la confrérie

- La fête de la Saint Vincent tournante, créée par la Confrérie des Chevaliers du Tastevin, a accueilli environ 85 000 visiteurs en 2018 à Prissé

Source : Bilan statistique 2016 Côte-d'Or Tourisme