UN SPRAY NASAL MADE IN DIJON

 

 
 
La société quétignoise SPPH, filiale du groupe Fareva, a mis au point un spray nasal qui réduirait de 50 % les risques d’infection au Covid-19. Les concepteurs espèrent une autorisation de mise sur le marché avant la fin de l’année 2020.
 
 

Nous suivons pour vous l'actualité de vos futurs prospects, clients ou partenaires de Côte-d'Or
Bénéficiez d'une information qualifiée et sélectionnée quotidiennement