PANORAMA ECO TRANSPORT & LOGISTIQUE

Tout savoir sur LE TRANSPORT & la LOGISTIQUE EN COTE-D'OR

Les entreprises de transport-logistique disposent de compétences spécifiques sur des métiers de niche comme la logistique "sur mesure", la logistique d’outils promotionnels utilisés en grandes surfaces avec le matériel de PLV, meubles pré-remplis…

Les entreprises ont su développer une offre de services composée de prestations optimisées pour les besoins des entreprises : préparation de commandes, gestion des stocks et des approvisionnements…

Les activités du secteur Transport-logistique peuvent s'appuyer sur des infrastructures et des équipements structurants de qualité que les collectivités ont initiés.

La multimodalité (route, rail, voie d'eau) est accessible par :

le « Terminal Dijon-Bourgogne » (rail-route à Perrigny-lès-Dijon)

la plateforme tri-modale du "Technoport de Pagny"

la Gare de triage régional de Gevrey-Chambertin

 

"Les infrastructures routières et ferrovaires positionnent la Côte-d'Or à 2 heures des 3 plus grands bassins industriels, de population, de consommation : Ile de France, Rhône-Alpes et Alsace-Lorraine. "
 

Une très bonne accessibilité, un axe stratégique situé sur le corridor Rhin-Rhône 

  • Réseau autoroutier et routier à forte capacité : A6 / A31…

  • Fret ferroviaire : ​​de nombreux sites embranchés (ITE) concourent au bon maillage territorial au bénéfice des entreprises. Pour exemple SNCF Logistics dispose sur le bassin dijonnais d'implantations sur Dijon, Longvic, Chevigny-Saint-Sauveur, Perrigny-lès-Dijon et Gevrey-Chambertin. Un parc d'entrepôts est mis à contribution, sur le site "Léon Maurice" à Dijon, la société LOGIFER y achemine des bobines de papier pour alimenter localement TETRA PAK et d'autres sites en France.

  • Fluvial, un accès direct à la Méditerranée, l’Afrique du Nord… au départ de Pagny-le-Château.

 

  • Aérien, l’Aéroport Dijon-Bourgogne est fréquenté principalement pour l’aviation d’affaires, la plateforme exploitée par Edeis a généré 989 mouvements commerciaux et 5 281 mouvements non commerciaux. (Source : UAF 2016)

 

"Les frontières belge, luxembourgeoise, allemande, suisse et italienne sont ainsi à moins d'une 1/2 journée de transport"

 

Une véritable étoile ferroviaire dijonnaise

La mise en service du TGV Rhin-Rhône a placé la Métropole dijonnaise au centre d'une véritable étoile ferroviaire

étoile dijonnaise

Un trafic intermodal très développé via

  • Le Technoport de Pagny : point de convergence des grandes infrastructures européennes de transport, à l’extrémité nord du canal Rhône-Saône à grand gabarit. D’une superficie globale de 200 hectares, cette plate-forme logistique multimodale offre de nombreux terrains viabilisés aux entreprises voulant tirer parti du transport combiné.

  • Le Terminal Dijon-Bourgogne : plateforme de transport combiné rail-route, exploitée par Naviland Cargo, sur 2 hectares et disposant de 1 050 m de voies ferrées. La plateforme est une véritable porte d'entrée pour s'ouvrir à l'international parce que reliée aux grands ports maritimes Les offres de trains sont disponibles au départ et à l'arrivée pour

    • 5 A/R par semaine : Paris / Le Havre / Lyon / Fos / Anvers / Strasbourg

    • 3 A/R par semaine : Marseille

    • de nouvelles destinations à compter de 2018 vers Rennes et Chavornay (Suisse) - rdv sur le Plan de Transport 2018

    • www.naviland-cargo.com

  • La Gare de triage régional de Gevrey-Chambertin 

  • Les sites d'entrepôts logistiques (Site Léon Maurice à Dijon...)

Etablissements de 55 salariés et plus inscrits au Registre du Commerce et des Sociétés
 
 
 
  • 300 établissements dans le secteur du transport de marchandises soit plus de 4 500 salariés
  • 40 embranchements ferroviaires particuliers
  • Trafic de 60 000 véhicules par jour en moyenne sur la section desservant l'aire de Beaune-Tailly
  • Le secteur du transport ferroviaire de fret est 3,1 fois plus représenté en Côte-d’Or qu’à l’échelle nationale (même si les effectifs restent modestes)
  • Indice de spécificité : Part du secteur côte-d’orien / Part du secteur national
  • Disques proportionnels aux effectifs salariés

DVF - DIJONNAISES DE VOIES FERREES - Chevigny-Saint-Sauveur investit de nouveaux marchés. DVF spécialisée dans l'entretien et le renouvellement des voies ferrées (60 salariés) vient d'investir 1,8 M€ dans son siège à Chevigny-St-Sauveur. Objectifs : agrandir les locaux dédiés à l'entretien du matériel mais également répondre à de nouveaux marchés : l'entretien et le renouvellement des caténaires des voies ferrées et l'acheminement de train ou de matériels sur les chantiers ferroviaires, une nouvelle activité qui a nécessité la création d'une filiale, Transifer. (Octobre 2018)

 

SAVOYE – DIJON et LADOIX-SERRIGNY - Savoye, numéro un français des solutions automatisées intra logistiques basé à Dijon, quitte le groupe Legris Industries pour intégrer le groupe chinois Noblelift spécialisé dans la conception et la fabrication de chariots élévateurs de manutention et coté en bourse (278 millions d’€ de CA - 1 564 personnes). (Juillet 2018)