PANORAMA ECO METALLURGIE

Tout savoir sur la Métallurgie en Côte-d'Or

Avec ses 3 700 salariés, la métallurgie est le fer de lance de l'activité industrielle de Côte-d’Or. Elle se caractérise par une structure contrastée, englobant des activités qui vont de la sidérurgie, composée de grands groupes tournés vers l’international, à la branche du travail des métaux, essentiellement composée de PMI. L’activité "première transformation de l’acier" est fortement représentée en Côte-d’Or, avec les filiales de grands groupes, comme notamment VALLOUREC et SALZGITTER MANNESMANN à Montbard ou encore CONSTELLIUM à Nuits-Saint-Georges. La Côte-d’Or est ainsi le 2ème département de France pour la fabrication de tubes en acier
 
  • Présence de grands groupes d'envergure internationale : Salzgitter Mannesmann Stainless Tubes, Vallourec, Arcelormittal,...
  • Des spécificités sur certaines activités comme la fabrication de tubes et la fabrication d'ouvrages en métaux
  • Une forte concentration de l'activité "Travail du tube en acier" sur le bassin de Montbard
  • Une structure contrastée avec des activités allant de la sidérurgie, composée de grands groupes tournés vers l'international, à la branche du travail des métaux, essentiellement composée de PMI
Etablissements de 60 salariés et plus inscrits au Registre du Commerce et des Sociétés
 
 
 
  • 1er secteur industriel de Côte-d'Or avec 3 700 salariés : 15 % des emplois
  • Plus de 120 établissements répartis sur tout le territoire
  • 1er secteur industriel de Côte-d'Or pour ses exportations : 317 M€ en 2018
  • Le secteur de la fabrication de tubes profilés creux en acier est 9,6 fois plus représenté en Côte-d’Or qu’à l’échelle nationale
  • Indice de spécificité : Part du secteur côte-d’orien / Part du secteur national
  • Disques proportionnels aux effectifs salariés

 

 

DIB Production - Chenôve - L'entreprise de Chenôve spécialisée dans la métallerie et la radioprotection (71 salariés - 9 M€ de CA) va déménager d'ici fin 2019 dans les anciens locaux de Patiprestige à Sennecey-les-Dijon. Ses nouveaux locaux lui permettront de développer son activité de radioprotection (portes lourdes pour les secteurs de la radiothérapie médicale, radiographie industrielle, médicale nucléaire...35% de son activité aujourd'hui). Elle vient de remporter un gros contrat avec le fabricant de moteurs Rolls-Royce pour sécuriser l'enceinte dans laquelle il teste ses moteurs d'avions.  (Juin 2019)

SINTERmat – Dijon / Montbard - La start-up côte-d’orienne issue de la recherche académique a obtenu en novembre 2018 des fonds du ministère des Armées qui lui ont permis de franchir le stade de l’industrialisation en installant un site de production à Montbard. Elle développe une technologie innovante faisant appel à la métallurgie des poudres et peut produire des pièces à partir de poudres de différentes natures (métaux, céramique, cuir…) élargissant ainsi le champ des applications possibles sur des marchés tels que le luxe, la défense, l’aéronautique, l’automobile ou l’énergie. SINTERmat emploie 7 personnes et a remporté en avril le prix "Coup de cœur du public" du 2ème concours national #LetsgoFrance, récompensant l'innovation française. (Avril 2019)

SEPALUMIC - Genlis - L'entreprise Sepalumic s'engage dans une démarche environnementale sur son site de Genlis spécialisé dans les systèmes aluminium pour menuiseries (110 salariés - 49 M€ de CA en 2018). Disposant d'un budget de 30 M€ dédié à cette démarche, elle va s'agrandir de 15 000 m² pour accueillir les opérations d'extrusions jusqu'ici sous-traitées en Espagne et en Italie, réduisant ainsi son empreinte carbone, s'équiper de presse hybride plus économe en énergie et installer une ferme solaire de 7 ha pour être autonome en électricité. (Avril 2019)

D'autres actualités sur la METALLURGIE