WEBINAIRE CHIMIE VERTE DU BOIS

 

Tout savoir sur LA FILIERE BOIS CHIMIE en Côte-d'Or

Les attentes sociétales et la limite des ressources carbonées amènent les entreprises à s’approvisionner de plus en plus en matières premières issues du monde végétal.

Le bois contient des molécules qu’il est possible d’extraire, après sélection et préparation de la matière. Une fois isolées, ces molécules peuvent être mises en œuvre dans une large gamme d’applications : pharmacie, cosmétique, agroalimentaire, phytosanitaire, etc.

 

 

 

http://ec.europa.eu/agriculture/rural-development-2014-2020/index_fr.htm

https://www.europe-bfc.eu/

 

Les CCI Côte-d’Or Dijon Métropole et Meuse Haute Marne ont organisé le 24 novembre 2020 un webinaire sur la chimie verte du bois, en partenariat avec le Parc National de Forêts et le programme LEADER.

A l’heure où de plus en plus de secteurs d’activité sont demandeurs d’ingrédients biosourcés, de nouvelles opportunités se font jour pour la chimie du végétal en général, et celle du bois en particulier.

L’objectif de la journée était d’informer les entreprises de la filière bois (en particulier l’amont : exploitation et première transformation) sur les valorisations innovantes du matériau bois, par extraction de molécules présentant un intérêt économique et pouvant se substituer aux ingrédients issus de la chimie du pétrole.

A travers 9 ateliers thématiques, les 55 inscrits ont pu se familiariser avec les recherches et expérimentation menées à un niveau national par des chimistes, des spécialistes de la forêt, des centres techniques, afin de qualifier et quantifier les molécules présentes dans les essences d’arbres locales.

Une entreprise a témoigné de son activité de fabrication d’ingrédients d’origine végétale par extraction enzymatique.

Des éléments d’étude de marché ont aussi été portés à connaissance des participants, ce qui a permis de se faire un idée plus précise des débouchés de ces molécules dans les marchés de la cosmétique, des compléments alimentaires, ou encore des produits phytosanitaires.

Enfin, une table ronde réunissant des chefs d’entreprises de la filière bois locale a permis d’esquisser les contours d’une future expérimentation, à l’échelle du territoire du Parc National, qui permettrait de proposer une nouvelle valorisation des connexes de première transformation.

Sylvain Mathieu, Vice-président du Conseil régional de Bourgogne Franche Comté, a clôturé cette journée.

Sont intervenus dans le cadre de cette journée : Parc national de forêts, FIBOIS, LERMAB, FCBA, projet ExtraFor_Est, IGN, Biolie, Xylofutur